Le petit journal des épis de Cayeux sur mer, par Eulalie Steens

11 septembre 2019

Epis de Cayeux : mercredi 11 septembre 2019

yoyo_70340439_1066871420187323_8972734985458941952_n(copyright : Yoyo Maeght)

Eulalie Steens

 

 

Posté par Eulalie Steens à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


03 septembre 2019

Epis de Cayeux : mardi 3 septembre 2019, condoléances

 

 

Nous avons appris, ce matin, que Monsieur Lionel Martin, 90 ans, est décédé samedi dernier.

Monsieur Martin et son épouse --- décédée il y a 4 ans --- étaient bien connus des Cayolais puisqu'ils tenaient la droguerie Martin, en centre-ville de Cayeux. Elle avait été reprise par leur fils, François.

La cérémonie civile se déroulera jeudi 5 septembre à 10h30.

Nous nous rassemblerons à l'entrée du cimetière.

 

Nous présentons nos condoléances émues à l'ensemble de la famille.

 

Eulalie Steens

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Eulalie Steens à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juillet 2019

Epis de Cayeux : lundi 15 juillet 2019, une bactérie....

 

Mauvais début de semaine pour Cayeux.

A midi, la SNSM fait un appel par haut-parleur : la baignade est interdite.

Quelle en est la cause ?

La réponse est toute simple : l'eau de mer est contaminée à la bactérie Escherichia Coli.

L'affichage est évident :

66837229_2487921921219514_6227087857710792704_n

67058542_2487922117886161_2041893406036197376_n

67149009_2626206550725683_7347853298654773248_n

67201935_2488001271211579_6480736484340006912_n

Il fallait si attendre. Depuis des années la baignade est interdite au Crotoy. Dernièrement, la presse s'est faite l'écho d'un problème à Mers-les Bains. Cayeux ne pouvait pas y échapper.

Cette bactérie peut être dangereuse.

Il s'agit d'une contamination par matières fécales. Cette bactérie peut se retrouver dans la viande, des fruits et légumes contaminés par de l'eau souillée, mais aussi les produits laitiers non pasteurisés comme le lait cru, ou encore des jus de fruits non pasteurisés.

Bien entendu l'eau de mer et l'eau douce ne sont pas épargnées.

Outre une gastro-entérite, cela peut aller plus loin : infections intestinales ou urinaires, diarrhées hémorragiques, méningites ou septicémies.

Donc, on ne rigole pas avec ça.

D'où vient la contamination des eaux de baignade ?  Des facteurs multiples : un égout qui s'est déversé dans la mer, un bateau qui aurait éjecté ses eaux usées... En Baie de Somme, certains émettent l'hypothèse de l'élevage des moules de bouchot (d'où le problème récurrent au Crotoy) : on le sait peu, mais les moules produisent des déchets. C'est bien pour cela que les personnes qui voulaient envisager de faire des moules de bouchot à Cayeux, se sont retrouvées face à un épisode de test obligatoire. Et le résultat ne fut pas probant. On parle aussi des moutons dits de "pré-salé". Et oui, un mouton mange de l'herbe et... il fait de gros popos. Dans la Baie, ils sont sans doute trop nombreux. Toutes les hypothèses sont envisageables.

Certains s'étonnent : "Mais nous avons le Pavillon Bleu !". Cela n'a rien à voir.

Le Pavillon Bleu est un organisme privé européen. Il délivre un label écologique sur un ensemble de points en jugeant une station dans son ensemble : présence d'une station d'épuration des eaux usées, un certain nombre de WC publics, tri sélectif des poubelles, etc.

La qualité des eaux de baignade est jugée après prélèvements de l'eau (puis analyses) par les ARS (Agences Régionales de Santé) qui dépendent de notre Ministère de la Santé.

On attend la suite et d'autres analyses.

Eulalie Steens

 

 

 

 

Posté par Eulalie Steens à 21:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 juin 2019

Epis de Cayeux : mardi 25 juin 2019, enquête publique

 

Une nouvelle enquête publique à Cayeux :

enquete_publique_Avis_APMDP_SentierLittoral_Ault-Cayeux_Page_1

 

enquete_publique_Avis_APMDP_SentierLittoral_Ault-Cayeux_Page_2_

Eulalie Steens

Posté par Eulalie Steens à 16:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juin 2019

Epis de Cayeux : mercredi 5 juin 2019, Tous aux abris !

 

Cela va commencer ce jeudi 6 juin et s'étaler sur trois jours (jeudi 6 / vendredi 7 / samedi 8).

Curieuses dates, d'ailleurs : en fin de semaine et un début de week-end, de surcroît de Pentecôte.

Il s'agit de la stérilisation des oeufs de goélands.

Flash-back.

Cela fait plusieurs années que certaines personnes se plaignent des goélands et des mouettes. Leurs déjections font paraît-il des saletés, surtout sur les voitures. Et leurs cris sont trop bruyants !

On rappellera que nous vivons en bord de mer et que la présence de ces volatiles est inhérente à la vie maritime. Quant aux déjections et aux cris... et bien... quoi de plus normal ? C'est la Nature. De même qu'à la campagne il y a des vaches, des moutons, des chevaux, des poules et des coqs, des canards, etc.... Et il y a de la bouse, du crottin et du bruit animalier....

Comme le lance Belmondo dans le film "A bout de souffle" : "Si vous n'aimez pas la mer, si vous n'aimez pas la campagne, si vous n'aimez pas la ville.... allez vous faire foutre !"

Alors, oui, en bord de mer, il y a de beaux oiseaux tous blancs (et bien d'autres espèces aussi). On doit cohabiter avec eux. Et il y des remèdes au bien vivre ensemble :

- On ne gare jamais sa voiture sous un arbre ou un poteau, puisque c'est un lieu d'observation privilégié de ces volatiles qui s'y perchent. 

- On incite les municipalités à enterrer les fils électriques, puisque les oiseaux s'y juchent aussi (plutôt les moineaux, vu leur poids)

- On se débrouille pour protéger les gouttières par du grillage dans le but d'éviter que certains oiseaux n'y fassent leur nid. Etc.

- On se donne la peine de déposer sur le trottoir des poubelles en plastique dont le col est correctement fermé et on ne les dépose pas plusieurs jours avant celui du passage des éboueurs. (Nous n'avons jamais eu notre poubelle arrachée par des goélands)

- La Mairie se donne la peine d'installer des poubelles publiques (à tri sélectif obligatoire, à cause du Pavillon Bleu) avec un couvercle adéquat.

Et puis, on se donne la peine de nettoyer sa voiture, ou on attend la pluie....

Mais il faut croire que la guerre est déclarée. Sur notre côte en particulier, on envisage d'éliminer le nombre de ces oiseaux. Il existe différentes méthodes : stériliser les oeufs dans les nids, ou faire intervenir des fauconniers avec des rapaces pour éloigner les oiseaux en leur faisant peur (mais pas seulement, parfois, le goéland est tué par le rapace). 

Fin mars 2019, le Courrier Picard annonçait ceci : 

GOELANDS_IMG_20190327_135443

Certains ont crû qu'il s'agissait de s'occuper du bien-être des oiseaux. En effet, beaucoup de touristes leur donnent du pain, des frites ou des friandises, ce qui est néfaste pour leur santé. Et la mesure était drastique. En réalité, il s'agit d'empêcher les personnes de s'occuper des goélands. Un bébé est tombé du nid, par exemple  ? Pas question de le sauver. L'article parle même de deux restaurateurs cayolais qui ont monté une pétition contre les goélands. A la lecture de cette information, beaucoup s'étonnent car ils n'ont jamais entendu parler de cette pétition. Nous non plus.

Donc nous nous sommes exprimée sur les réseaux sociaux. Et nous ne sommes pas la seule. Nous pensons que les oiseaux, tous les oiseaux, doivent être protégés. Les scientifiques le confirment : c'est par millions que les oiseaux disparaissent sur cette Terre. Ils n'ont pas à être éliminés pour le petit confort des humains.

L'affaire s'est amplifiée. L'émission de télévision "66 Minutes", qui est diffusée sur la chaîne M6 le dimanche en fin d'après-midi, a décidé de consacrer un reportage sur ce sujet. La réalisatrice nous a contactée pour nous interveiwer, ce qui fut fait le lundi 6 mai, à Cayeux, sur les planches.

FB_IMG_15588967913952928

FB_IMG_15588967767720086

Nous nous sommes prononcée pour la défense des géolands, argumentant qu'autrefois ils ne dérangeaint personne, et que personne n'aurait eu l'idée de s'en plaindre, qu'il était nécessaire de protéger ces oiseaux, qu'ils ne sont pas trop nombreux (sur quels critères a-t-il été décidé de leur nombre ?).

Nous avons ensuite appris que l'émission serait diffusée le dimanche 26 mai. (Elle est toujours disponible en replay sur internet).

Hélas, au montage, notre interview a été supprimée pour laisser quelques minutes à un ornithologue. En effet, nous avons constaté qu'un ornithologue a eu le loisir de s'exprimer. Précisons tout de suite qu'il est mentionné qu'il s'agit d'un "ornithologue amateur". Il n'a pas affirmé grand chose de convaincant.

Tout le reste du reportage s'oriente vers des interviews de personnes exaspérées par les goélands à cause de leur saleté. C'est terrible de ne pas pouvoir manger sur son balcon (une dame à Mers-les-Bains), ou quelle horreur d'entendre des cris d'oiseaux (une dame au Tréport, laquelle a décidé de déménager : elle a raison, nous lui souhaitons bon vent) ! Bref, il n'est plus resté grand monde pour défendre les oiseaux dans cette émission.

Le feuilleton n'est pas terminé. Nous savons que la Mairie de Cayeux organise des campagnes de stérilisation des goélands. Ce n'est pas nouveau. Et elle demande aux citoyens de dénoncer la présence de goélands sur leur toit. Tout le monde ne le fait pas, heureusement. Sinon, il ne resterait plus un nid.

La stérilisation est manuelle. Un produit (dont nous ignorons la composition) est déposé sur les oeufs. Il faut grimper sur les toits avec une nacelle.

Mais cette année, la campagne de stérilisation se fait plus violente contre les oiseaux. Nous avons remarqué une affiche sur la vitre de l'Office de Tourisme que jeudi 6, vendredi 7 et samedi 8 juin, la stérilisation se ferait par drone. Oui, par drone.

ot_5

Et l'on demande aux habitants de rester confinés chez eux pendant 20 minutes au passage du drone, dans un rayon de 30 mètres !

ot_7

Cette fois, nous n'en sommes plus à débattre pour ou contre les goélands. Il y va de la santé publique.

D'autant que des tracts ont été déposés dans les boîtes aux lettres. Ou il est demandé d'observer des consignes de sécurité mais on ignore lesquelles. Et on ignore les horaires et les lieux de passage du (ou "des" ?) drone.

GOELANDS_61609604_872917163042302_680731163702067200_n

Des questions se posent :

- Quel est la composition chimique exacte du "produit stérilisant visqueux" ? (Dixit le site internet de la société qui est aux commandes de cette opération). 

- Pourquoi doit-on rester chez soi au passage du drone ? Que l'on ne nous dise pas que les oiseaux peuvent attaquer l'être humain. Quand des humains montent sur les toits pour stériliser les oeufs manuellement, les oiseaux ne les attaquent pas car ces personnes agissent lors de l'absence des oiseaux (les vidéos qui circulent sur Youtube en font foi). A-t-on peur que des personnes soient atteintes par les pulvérisations ? Et comment vont faire les touristes en promenade ?

- S'il n'y a pas de danger pourquoi ces consignes ?

- Un drone n'est pas fiable et certains peuvent être hors de contrôle. Est-il responsable qu'un accident puisse se produire avec un produit dans le drone ?

- Les précautions d'usage sont-elles respectées ? (Rappelons-nous le scandale de l'amiante qui fut considéré comme non dangereux pendant des décennies).

 

Quant au tarif dépensé pour cette opération, il est prohibitif : 6.780 euros !!!! (Source : L'Eclaireur, sur le site Actu.fr). N'aurait-on pas pu utiliser cet argent (qui représente 6 mois de Smic net pour un employé) pour autre chose ? Notamment la réfection de certains trottoirs ?

 

Nous laissons le lecteur à sa réflexion sur l'avenir de notre planète.

Avec cette photo d'un bébé goéland sauvé en juin 2015 par des amis.

GOELAND_29_juin_2015_11052452_10153410313796838_1757924614309602697_n

Eulalie Steens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Eulalie Steens à 22:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


28 avril 2019

Epis de Cayeux : dimanche 28 avril 2019, sable

 

Suite à mon article précédent qui évoquait comment le vent soulevait des tourbillons de sable sec. Ce sable sec déposé sur les airs de jeux, en front de mer.

Voici le résultat en ce dimanche matin, après le grand coup de vent d'hier samedi.

Le cabinet d'études qui a proposé le projet, le Syndicat Mixte Baie de Somme - Grand Littoral Picard qui suit les travaux et la Mairie n'auraient-ils pas pu penser à ce qui allait se produire dès le moindre coup de vent ?

Va-t-on remettre du sable périodiquement ? Quel est le budget, sponsorisé par nos impôts ? 

Merci à G.L-N pour ses photos prises à 9h du matin, postées sur Facebook ce jour même. 

 

58994404_10156775113821849_708388476755640320_n

58574566_10156775116126849_1712707570369560576_n

58462658_10156775114771849_3162162911401476096_n

58721779_10156775115896849_877815440410148864_n

58380190_10156775115546849_8907429359183200256_n

58656817_10156775116001849_8989373181957505024_n

Eulalie Steens

Posté par Eulalie Steens à 18:13 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 avril 2019

Epis de Cayeux : mercredi 24 avril 2019

 

Ce matin, beaucoup de vent. Un ciel magnifique. Une vue à couper le souffle sur un chemin de planches si beau....

IMG_20190424_115447_avant_la_pluie

Mais...

-- On constate qu'en fin de matinée, à Cayeux-Plage, les structures gonflables ne sont pas gonflées. Nous en ignorons la cause. Le vent ? Ou bien est-ce un jour de congé ?

--- Le sable sec virevolte. Cela ne se voit pas vraiment sur la photo, mais, par intermittences, de petits tourbillons de sable se soulèvent. Pas vraiment sympa pour les yeux ou les poumons.

-- On m'a fait remarquer que le gravier blanc est impraticable avec une poussette d'enfant (et donc encore moins pour les fauteuils roulants).

-- Quant à l'aspect de la plage, rien n'est encore installé pour descendre ou remonter au bord de l'eau.... donc il ne faut pas s'étonner si les personnes utilisent les épis en béton.

-- Et, pour finir, on se plaint encore des vélos qui roulent sur le chemin de planches. Et on se plaint aussi de l'agressivité et des insultes des contrevenants. Nous rappelons que le chemin de planches est un trottoir en bois, réservé aux piétons. Le Code de la Route précise bien, en ce qui concerne l'usage des vélos sur un trottoir : on ne roule à vélo sur un trottoir qu'en-dessous de l'âge de 8 ans. Il est urgent de mettre la signalisation en apportant les petits pylônes en béton et en peignant les pochoirs à toutes les entrées de la plage. Urgentissime avant même d'installer les cabines. (Lire à ce propos les témoignages des commentateurs dans le groupe Facebook "J'aime Cayeux").

 

IMG_20190424_115938_cop

IMG_20190424_120141_copyright

IMG_20190424_120238_cop

IMG_20190424_120624_cop

IMG_20190424_120637_cop

IMG_20190424_120657_cop

IMG_20190424_120720_cop

Eulalie Steens

 

 

Posté par Eulalie Steens à 17:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

22 avril 2019

Epis de Cayeux : lundi 22 avril 2019, tennis

 

Des lecteurs de ce blog nous ont envoyé des photos des tennis de Cayeux.

Ils s'étonnent que la réfection des courts s'effectue de façon désinvolte. Les résidus sont jetés dans le jardin. On y trouve même un oiseau mort.

Nous publions bien volontiers leurs photos.

 

Resized_20190421_171540

Resized_20190421_171540_01

Resized_20190421_171811

Resized_20190421_171837

Resized_20190421_171915

Resized_20190421_171952

Resized_20190421_173233

Resized_20190421_173247

Resized_20190421_173258

Eulalie Steens

Posté par Eulalie Steens à 17:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 avril 2019

Epis de Cayeux : samedi 20 avril 2019, petit conseil de lecture

 

En cette veille de week-end de Pâques, alors que le ciel est bleu et que les cabines se montent.... je voudrais donner un petit conseil de lecture....

Je collabore depuis plusieurs mois à la revue trimestrielle d'études spirituelles Un Temps, dont le rédacteur en chef est Charles Imbert.

Après un premier numéro consacré aux Archétypes, le numéro 2 aux Défunts / NDE, le numéro 3 à La Réalité, le numéro 4 est consacré à la Fécondité et vient de paraître....

Vous pouvez commander en ligne à www.librairie-odyssee.net ou bien me demander directement quand vous me rencontrez sur les planches...

(Publicité gratuite et offerte...)

 

COUVERTURE_4_ok

IMG_20190420_121409_cop

IMG_20190420_145517

IMG_20190420_145447

IMG_20190420_145605

IMG_20190420_123233_cop

Eulalie Steens

Posté par Eulalie Steens à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Epis de Cayeux : samedi 20 avril 2019

 

Ce matin, c'était la ruée des propriétaires privés pour installer les cabines. Le chemin de planches a été positionné très rapidement, en quelques jours. Prouesse des services techniques pour rattraper le retard (travaux...)

IMG_20190420_114037_cop

IMG_20190420_114104_cop

IMG_20190420_115906_cop

IMG_20190420_115937_cop

IMG_20190420_122341_cop

Eulalie Steens

Posté par Eulalie Steens à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,